PARIS, c’est magique!

Mar 26, 18 | by Benoit Mahé

Sous le regard du Sacré Cœur d’Amélie Poulain, nous avons échangé ce mercredi soir avec les spécialistes français du Commerce sur les enjeux du Vendeur Connecté.

Je me suis senti très honoré d’être entouré des fleurons du retail omnicanal français.

Merci à Philippe Benayoun pour témoigner comment à SFR il promeut une gamification stimulante et un style phygital entrainant pour ses équipes, dans un contexte de digitalisation des magasins. Un managers connecté au service de vendeurs connectés !

à Mathieu Delcourt qui nous a ému avec le spot “L’Amour” d‘Intermarché ; symbole même de la rencontre et de l’émerveillement du commerce.

à Benoit Arnauld qui nous a fait part de la digitalisation des magasins, notamment franchisés, chez Darty ;

à Anne Blouvac, responsable Marketing de Fedex, qui déporte cette bulle d’1m40 du (e)-commerce sur le perron du client final avec les coursiers facilitant un « last mile », « last meter » gratifiant;

à Laurent Gerbi, patron d’une marque emblématique de la mode française atemporelle, Gérard Darel, qui entraine ses équipes à faire vivre une Expérience Client unique ;

Merci aussi aux entreprises observatrices : Carrefour, Auchan, etc…

Merci aux Coaches CapKelenn de plus en plus décisifs. A cette édition du lancement, après Barcelone et Madrid, et avant Londres et Mexico, étaient présents nos coaches français, belges et suisses: Sarah Pesce, Cédric Moulin, Tony Hamadouche, Jean Chotard, Pascal Freydiger, Frédéric Aunis.

Merci aux experts qui ont accepté de délivrer leur savoir en se prêtant à ce format nouveau d’une expérience humaine interactive : la sociologue des réseaux Hélène Bovais, le prospectiviste Philippe Cahen, et le spécialiste du bien-être au travail David Mahé.

Merci à mon éditeur Stéphane Derville, Maxima, pour son émouvante intervention. C’est peut-être ça aussi une des clé du succès à l‘heure des relations digitales volatiles : notre capacité à créer des relations durables, basées sur la confiance. Après “Retail Coaching” en 2012 ; “Vendeur connecté” en 2018.

Merci à la journaliste Aude David, d’ActionCo ; elle a bien mérité cette avant-première.

Merci à la HiTech et aux développeurs pour votre participation, pour observer l’humain afin de développer des applications adaptées : Guillaume Lécuyer et Jean-Marc Salaün(Visiativ), Vincent Gaunet (Oracle) , Romain Baseilhach (Datakiss), etc…

Merci à mon papa pour prodiguer dans son intervention de précieux conseils sur la nécessaire empathie avec le segment des seniors dans nos commerces (physiques et online). Merci aussi à Yoann, lycéen francilien de 17 ans de nous avoir éclairé sur ses habitudes d’achats sur Instagram. Il me semble que les retailers ont un « léger » intérêt, à « soigner », entre autre, ces 2 segments générationnels.

Merci à mes amis présents et tous les gens qui ont pensé que le mieux à faire à Paris en ce mercredi soir, jour du printemps, c’était de vivre ensemble cette expérience commerçante du vendeur connecté.

J’ai aussi une pensée émue pour tous ceux qui auraient aimé être avec nous et pour des obligations, des déplacements, n’ont pu être là. Je pense par exemple à Roche Bobois, Sephora, Courir, Yves Rocher, Hermès…

Merci à Katell pour son efficacité redoutable ; à l’espace Rochefoucauld, écrin de qualité (Benoit, Audrey, Lucas, Clément), à Christophe Paymal, partenaire PR, à Cécile Hémici, organisatrice d’événements, à Xavier-Alexandre Pons, auteur de la photographie, à Sébastien Lopez-Stagh, vidéaste inspiré.

Merci surtout et bien sûr à Viviane Huido, co-fondatrice de CapKelenn, luxe de partenaire, adepte du « Think Big Act Small ».

Comment, avec cette équipe, entouré de cette chaleur et cet appui, donner autre chose que le meilleur de nous-mêmes? … et tenter de construire, ensemble, un monde meilleur (pour les salariés, pour les clients, et donc, pour l’actionnaire), depuis le commerce : le commerce de proximité, le e-commerce, le m-commerce… le commerce éternel.

Les retailers, mondiaux ou du quartier, sont-ils bien certains dans le cadre de leurs investissements en tablettes, App, BigData, etc.. de ne pas oublier un petit détail ; savoir si leurs équipes vont constituer le premier levier de succès ou un poids? Savent-ils donner du sens et, au quotidien, piloter cette formidable transformation ? Cette transformation est-elle subie ou portée avec conviction par les équipes? De nombreux salons sur l’expérience client continuent à évoquer essentiellment la technologie, le CRM, les process, mais peu l’humain.

Mes invités ont apporté leur perspective sur leur transformation digitale, et le rôle d’un management nouveau, basé sur le coaching, la considération, l’autonomie, « l’empowerment ». L’enjeu est énorme pour ce modèle économique à réinventer en Europe, d’un sens du commerce basé sur un digital humain. Ce nouveau modèle commerçant sera social, forcément social ; rentable, forcément rentable ; et durable… forcément durable. Car ce qui en est en jeu, c’est bien le développement durable des équipes, leur implication et l’engagement pour être les moteurs des entreprises commerçantes, en marche vers 2030. Le XXI siècle est devenu majeur en 2018 ; il a eu 18 ans et nous sommes désormais plus proches de 2030 que de 2000. Fondre l’humanisme européen dans le digital global. Nos experts invités ont échangé sur le match « Walmart vs Amazon » ; peut-on, dans la France de 2018, obtenir du +46% en se basant sur les 4 réserves de productivité omnicanales?

Chez CapKelenn nous sommes préparés à aider les commerçants, dans le monde entier, pour décupler leur performance financière omnicanale en stimulant le sens commerçant, la professionnalisation et l’épanouissement des équipes. Nous démontrons des résultats rapides (3 mois), visibles (KPI boostés) et durables (ancrages managériaux fertilisés) grâce à notre méthode du Retail Coaching, adaptables à tous environnements. 103 enseignes de 52 secteurs du commerce dans 14 pays attestent de son efficacité. Cette méthode dispose aujourd’hui de 3 niveaux de certification (3 mois par an pendant 3 ans). Comme coach, nous commençons souvent par une mise au vert du Top Management pour l’aider à définir ses enjeux stratégiques RH de manière très précise et opérationnelle. Retail is detail !

J’ai pris beaucoup de plaisir à vivre cette « retailer experience » mercredi soir 21 mars. La France est définitivement un pays formidable, un pays de gens bien, en mouvement… un pays de commerçants !

Un pays de vendeurs connectés !

Bonne lecture.

A tous et à chacun, MERCI.

Benoit

Comments are closed.